Dénomination de la place du Souvenir – LCL Robert Taurand

Samedi 25 janvier – Inauguration Place du Souvenir – LCL Robert Taurand

Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les présidents d’associations, Mesdames et Messieurs les porte- drapeaux, Messieurs les anciens combattants, Mesdames et Messieurs, chers enfants.

En ma qualité de Présidente du Comité du Souvenir Français de la ville de Gagny, je tiens à remercier Monsieur le Maire et son équipe municipale ainsi que l’ensemble des Gabiniens et des Gabiniennes pour avoir bien voulu baptiser cette place du nom de « Place du Souvenir / Lieutenant- Colonel Robert Taurand ».

Quelle plus belle association que celle de ces deux noms ?

Le Souvenir Français est né immédiatement après la guerre de 1870 lorsque de simples citoyens se sont unis pour donner une sépulture décente aux soldats morts en Alsace-Lorraine. Sous l’égide d’un instituteur, François-Xavier Niessen, elle est devenue une association reconnue d’utilité publique et près de 150 ans plus tard, elle est présente dans de nombreux pays.

Le lieutenant-colonel Robert Taurand est né le 9 mars 1919, son père a combattu pendant la Première Guerre mondiale et a repris son métier d’enseignant à l’issue du conflit, en étant grand invalide de guerre. C’est avec fougue que son fils, Robert, s’engage en 1937 à l’âge de 18 ans et qu’il participe à son tour à la Seconde Guerre mondiale. Il est fait prisonnier en 1940 mais, soldat valeureux, il s’évade et s’illustre pendant la campagne d’Allemagne aux côtés du Maréchal de Lattre de Tassigny au sein de la Première Armée « Rhin et Danube ». Son engagement le conduira encore en Indochine puis en Algérie avant de prendre le commandement du bataillon de Joinville. Il quitte l’armée en 1971 avec le grade de lieutenant- colonel et poursuivra son action méritante au service du sport et du devoir de mémoire jusqu’à son dernier souffle, le 19 juillet 2018.

Il faudrait des heures pour relater l’étendue des actions du colonel Robert Taurand aussi je ne ferai qu’un simple rappel de son engagement au service de la transmission du devoir de mémoire. Président du Souvenir Français de Gagny il a servi ses missions essentielles en conservant la mémoire de celles et ceux qui sont morts pour la France.

Il est à l’initiative de l’érection, dans le carré militaire, du monument 1914- 1918 accueillant les dépouilles des soldats morts pour la France lorsque les concessions des tombes étaient échues et il était fier de voir un soldat aux côtés d’un officier.

Il était fier de déposer une gerbe au pied du monument De Lattre de Tassigny qui était érigé place Foch et que l’on espère revoir dans le parc du Souvenir souhaité par Monsieur Teulet.

Le colonel Robert Taurand a indéniablement été un homme de guerre, il a participé aux conflits majeurs du 20ème siècle mais je peux témoigner de sa volonté farouche de délivrer un message de paix fraternelle. Il a sillonné les écoles et tous les centres de jeunesse du département pour rappeler la valeur première de toute vie humaine et le combat ultime qui est celui de préserver la paix afin que nul ne vive les heures de douleur et de malheur qu’il a lui-même enduré auprès de ses frères d’armes.

Aujourd’hui est un jour de joie, nous rendons hommage à un grand homme, un homme qui nous a montré le chemin, nous devons maintenant en être dignes en poursuivant son action. En ce qui concerne le Souvenir Français, cette action devra nécessairement être tournée vers les enfants des écoles, c’était la volonté du Colonel. Le travail de mémoire, en partenariat avec la municipalité et l’Éducation Nationale devra se poursuivre pour faire vivre notre devise : « À nous le souvenir, à eux l’immortalité ».

Sur cette place, trône un cèdre magnifique, nous apercevons son tronc, ses branches, ses aiguilles mais il ne tiendrait pas debout sans ses racines. Les racines, ce sont nos aînés, ceux qui résident par exemple dans le bâtiment de la Cerisaie, situé également sur cette place mais ce sont aussi les anciens combattants. Le Colonel Taurand fait désormais partie des racines de notre ville. Pour faire vivre la mémoire du Colonel, nous devons être les branches sur lesquelles s’appuieront les jeunes générations pour qu’elles ne connaissent jamais la guerre et qu’elles vivent dans un monde d’espoir.

Merci à tous.

DSC09549

Une réflexion sur “Dénomination de la place du Souvenir – LCL Robert Taurand

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s