Les tirailleurs de Bondy à l’honneur

Le siège du Souvenir Français à Paris propose une exposition sur les anciens combattants maliens.
carton
 
Une délégation de tirailleurs sénégalais de Bondy étaient présents pour le vernissage de cette exposition. Accompagnés par Mme Aïssata Seck, déléguée en charge des anciens combattants de la ville de Bondy, ils ont été honorés de la médaille de bronze du Souvenir Français par Monsieur Barcellini, Président général du Souvenir Français.
Monsieur Barcellini a rappelé le rôle essentiel joué par les soldats africains lors des différents conflits.
IMG_20200212_184759
IMG_20200212_190708
Le comité de Gagny était représenté par sa Présidente et son secrétaire. Le département de la Seine-Saint-Denis peut s’enorgueillir de la présence de ces valeureux soldats sur son territoire.

Dénomination de la place du Souvenir – LCL Robert Taurand

Samedi 25 janvier – Inauguration Place du Souvenir – LCL Robert Taurand

Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les présidents d’associations, Mesdames et Messieurs les porte- drapeaux, Messieurs les anciens combattants, Mesdames et Messieurs, chers enfants.

En ma qualité de Présidente du Comité du Souvenir Français de la ville de Gagny, je tiens à remercier Monsieur le Maire et son équipe municipale ainsi que l’ensemble des Gabiniens et des Gabiniennes pour avoir bien voulu baptiser cette place du nom de « Place du Souvenir / Lieutenant- Colonel Robert Taurand ».

Quelle plus belle association que celle de ces deux noms ?

Le Souvenir Français est né immédiatement après la guerre de 1870 lorsque de simples citoyens se sont unis pour donner une sépulture décente aux soldats morts en Alsace-Lorraine. Sous l’égide d’un instituteur, François-Xavier Niessen, elle est devenue une association reconnue d’utilité publique et près de 150 ans plus tard, elle est présente dans de nombreux pays.

Le lieutenant-colonel Robert Taurand est né le 9 mars 1919, son père a combattu pendant la Première Guerre mondiale et a repris son métier d’enseignant à l’issue du conflit, en étant grand invalide de guerre. C’est avec fougue que son fils, Robert, s’engage en 1937 à l’âge de 18 ans et qu’il participe à son tour à la Seconde Guerre mondiale. Il est fait prisonnier en 1940 mais, soldat valeureux, il s’évade et s’illustre pendant la campagne d’Allemagne aux côtés du Maréchal de Lattre de Tassigny au sein de la Première Armée « Rhin et Danube ». Son engagement le conduira encore en Indochine puis en Algérie avant de prendre le commandement du bataillon de Joinville. Il quitte l’armée en 1971 avec le grade de lieutenant- colonel et poursuivra son action méritante au service du sport et du devoir de mémoire jusqu’à son dernier souffle, le 19 juillet 2018.

Il faudrait des heures pour relater l’étendue des actions du colonel Robert Taurand aussi je ne ferai qu’un simple rappel de son engagement au service de la transmission du devoir de mémoire. Président du Souvenir Français de Gagny il a servi ses missions essentielles en conservant la mémoire de celles et ceux qui sont morts pour la France.

Il est à l’initiative de l’érection, dans le carré militaire, du monument 1914- 1918 accueillant les dépouilles des soldats morts pour la France lorsque les concessions des tombes étaient échues et il était fier de voir un soldat aux côtés d’un officier.

Il était fier de déposer une gerbe au pied du monument De Lattre de Tassigny qui était érigé place Foch et que l’on espère revoir dans le parc du Souvenir souhaité par Monsieur Teulet.

Le colonel Robert Taurand a indéniablement été un homme de guerre, il a participé aux conflits majeurs du 20ème siècle mais je peux témoigner de sa volonté farouche de délivrer un message de paix fraternelle. Il a sillonné les écoles et tous les centres de jeunesse du département pour rappeler la valeur première de toute vie humaine et le combat ultime qui est celui de préserver la paix afin que nul ne vive les heures de douleur et de malheur qu’il a lui-même enduré auprès de ses frères d’armes.

Aujourd’hui est un jour de joie, nous rendons hommage à un grand homme, un homme qui nous a montré le chemin, nous devons maintenant en être dignes en poursuivant son action. En ce qui concerne le Souvenir Français, cette action devra nécessairement être tournée vers les enfants des écoles, c’était la volonté du Colonel. Le travail de mémoire, en partenariat avec la municipalité et l’Éducation Nationale devra se poursuivre pour faire vivre notre devise : « À nous le souvenir, à eux l’immortalité ».

Sur cette place, trône un cèdre magnifique, nous apercevons son tronc, ses branches, ses aiguilles mais il ne tiendrait pas debout sans ses racines. Les racines, ce sont nos aînés, ceux qui résident par exemple dans le bâtiment de la Cerisaie, situé également sur cette place mais ce sont aussi les anciens combattants. Le Colonel Taurand fait désormais partie des racines de notre ville. Pour faire vivre la mémoire du Colonel, nous devons être les branches sur lesquelles s’appuieront les jeunes générations pour qu’elles ne connaissent jamais la guerre et qu’elles vivent dans un monde d’espoir.

Merci à tous.

DSC09549

Décès de Jeannine Briand

Hommage Madame Jeannine Briand

Madame Jeannine Briand a reçu ce lundi 13 janvier un hommage municipal suivi d’une messe en l’Église Saint Germain de Gagny.

Madame Briand était adhérente au Souvenir Français depuis 1997, elle participait activement aux commémorations par des dépôts de gerbes en compagnie de Monsieur Teulet.

Cérémonie commémorative

Élue en charge de la culture puis des affaires scolaires, elle se distinguait par un dévouement total envers les jeunes générations. Son sourire lumineux guidait les enfants en toutes circonstances, ici lors de la remise des prix des Écoles Fleuries.

Ecoles Fleuries

Madame Briand avait notamment facilité la mise en place des ravivages de la flamme sous l’Arc de Triomphe pour les classes de CM2 en lien avec les Délégués Départementaux de l’Éducation Nationale. Je devais lui remettre prochainement la médaille Vermeil avec Bélière Laurée, la plus haute distinction de notre association.

Dépôt de gerbe

Madame Briand vient de nous quitter, elle aurait eu 78 ans en février. À la demande de son époux, la décoration a été déposée sur son cercueil.

Décès de Charles Ralli

Nous ne l’oublierons pas.

Chers adhérents,

Nous avons appris avec beaucoup de tristesse le décès de notre ami le capitaine Charles Ralli à l’âge de 88 ans. Son sourire et sa pugnacité forçaient l’admiration.

Ralli commémoration

Quelques jours seulement avant son hospitalisation il assistait à une de nos réunions et s’engageait encore dans l’action. Son parcours exemplaire, sa droiture doivent être des exemples pour tous ceux qui sont amenés à poursuivre son engagement.

dépôt de gerbe avec enfants

Ses obsèques auront lieu le lundi 20 janvier à 14h30 en l’église Saint-André de Chelles. Nous vous espérons nombreux à cette cérémonie car nous nous devons de lui rendre hommage de la plus belle manière.

Le capitaine Charles Ralli était adhérent au Souvenir Français depuis 1997, il avait reçu la médaille Vermeil Bélière Laurée en 2018.

remise médaille

La Présidente

Galette du Souvenir Français

Les membres du bureau du Souvenir Français vous présentent leurs meilleurs vœux pour l’année 2020.

Que l’année vous apporte le bonheur et la réussite, le succès dans vos projets et l’accomplissement de vos rêves.

C’est toujours avec le même plaisir que nous vous invitons à participer à notre traditionnelle galette des Rois le dimanche 26 janvier à 14 heures à la Salle des Fêtes de Gagny.

2

Cliquer ici pour le coupon de participation.

Cette année, nous aurons le plaisir d’accueillir une musicienne de talent pour animer notre après-midi, Madame Corinne Girard.

Affiche Orchestre Corinne Girard av tel.jpg

Une loterie sera organisée, premier prix : 2 places pour le spectacle « Paris Merveilles » du Lido (avec une coupe de champagne et une assiette de macarons).

Il nous serait particulièrement agréable de vous avoir à nos côtés, accompagné(e) des membres de votre famille et de vos amis, afin de partager un moment de détente, de convivialité et d’amitié.

La Présidente

Assemblée générale du Souvenir Français

Samedi 30 novembre

14 heures

(salle Valenet)

Le comité de Gagny vous invite à son assemblée générale qui se tiendra dans la salle Raymond Valenet de Gagny (46 Avenue de Rambouillet, 93220 Gagny), le samedi 30 novembre 2019, à partir de 14 heures.

Que vous soyez adhérent ou curieux de découvrir nos actions, soyez les bienvenus !

Notre journée commencera par le remplacement du drapeau dans le carré militaire du cimetière du Centre à 10h30.

cropped-Carré-militaire-de-Gagny.jpg

Monsieur le Maire nous honorera de sa présence et nous déposerons une plaque du Souvenir Français sur la tombe du Colonel Robert Taurand puis sur la tombe de Monsieur Michel Teulet.

Colonel Taurand
Colonel Robert Taurand
Michel Teulet
Michel Teulet, Maire de Gagny de 1995 à 2019

 

Quête du Souvenir Français

Le 1er ou le 2 novembre de chaque année, une cérémonie est consacrée dans chaque commune à la mémoire et à la glorification des héros morts pour la Patrie, conformément aux termes de la loi du 25 octobre 1919 relative à la commémoration et à la glorification pour la France au cours de la Grande Guerre.

Le comité de Gagny a quêté le 1er et le 2 novembre au cimetière de l’Est et au cimetière du Centre. Ces deux journées ont permis de récolter la somme de 579,69 €. La moitié sera reversée au département.

L’argent collecté sert à sauvegarder les tombes des combattants Morts pour la France rentrées en déshérence du fait de la disparition de leurs familles.

dépôt de gerbe cimetière de l'Est

dépôt de gerbe cimetière du Centre

Congrès annuel du Souvenir Français à Mulhouse

27 et 28 septembre 2019

La réunion de travail des délégués généraux et des membres du conseil d’administration a été consacrée cette année à l’étude et au vote du nouveau règlement intérieur de notre association, présenté notamment par le général de corps aérien, Pascal Vinchon.

Nous avons également eu l’honneur d’accueillir Madame Darrieussecq, secrétaire d’État auprès de Madame la Ministre des armées.

Sur l’initiative du Président général du Souvenir Français, Monsieur Barcellini, le Rosier de la mémoire a été présenté par son obtenteur (créateur), Monsieur Dittière. Le parrainage du Rosier de la mémoire a été réalisé par Mme Lutz, maire de Mulhouse, au monument de la 1re Division blindée « De Lattre de Tassigny » à Mulhouse.

Le rosier de la mémoire est appelé à devenir « la fleur de référence » de tous les mieux mémoriels et de tous les jardins de France.

 

IMG_20190927_142009

IMG_20190927_142708

IMG_20190927_153526

Nous avons également assisté à la transmission du drapeau Rhin et Danube, si cher au Colonel Taurand, aux jeunes sapeurs-pompiers de Mulhouse.

IMG_20190927_153352

Enfin, une cérémonie interconfessionnelle a réuni tous les participants à la nécropole des Vallons à Mulhouse suivi d’un dépôt de gerbes.

IMG_20190927_161750

Commémoration de la bataille de Oissery

Commémoration de la bataille de Oissery, dimanche 1er septembre 2019

Situation géographique

1

Rappel des faits

Le 26 août 1944, à l’aube, deux convois de véhicules quittent Le Raincy à une demi-heure d’intervalle, pour gagner Oissery, selon deux itinéraires différents.

300 volontaires, issus de l’Est parisien (dont Gagny) forment le bataillon ANY (les lettres impaires de Raincy), commandé par Charles Hildevert.

2

Leur mission est d’appuyer un important parachutage, au nord de la Seine-et-Marne alors que l’avant-garde de l’armée Leclerc entre dans Paris.

En route, des accrochages se produisent avec des éléments isolés de l’armée allemande. Dans la matinée, les hommes prennent position autour de l’étang de Rougement où le parachutage est attendu.

À Oissery, une infirmerie est installée dans la râperie de betteraves. Les blessés et quelques prisonniers y sont rassemblés.

3

Le parachutage n’a pas lieu… Les forces allemandes encerclent l’étang de Rougemont. Les FFI leur opposent une résistance héroïque, mais, sans formation militaire, ils sont vite débordés.

Plus de cent hommes tombent. Les blessés sont achevés par les Allemands. À la râperie de Oissery, 27 occupants de l’infirmerie sont brûlés vifs dans le bâtiment incendié.

Un groupe de combattants, qui a réussi à s’échapper est anéanti près de la ferme de Condé. Le commandant Hildevert meurt au combat comme ses deux fils : Roger, 21 ans et Georges, 18 ans. Au total, on parle de 150 à 160 victimes.

13 rescapés sont déportés et ne reviendront pas dont Louis Trouvé et Yves Goussard. Raymond Valenet a survécu et fut maire de Gagny, de 1958 à 1977.

Septembre 2019

Cette année, une délégation du Souvenir Français de Gagny composée de la Présidente (Danielle Lemaire), du secrétaire adjoint qui exceptionnellement portait notre drapeau (Bernard Emery) a assisté à la commémoration.

Oissery 1
Légende : Monument aux morts, Le Raincy

Oissery 2

Une très belle rencontre : Monsieur Angenard (à droite sur la photo) a suivi le général de Gaulle à Londres lors de la Seconde Guerre mondiale, il a aussi participé au débarquement en Provence et il était ami avec le colonel Robert Taurand. Il est âgé de 98 ans.

Oissery 3
Monument aux morts de Saint-Pathus

Oissery 4

Dépôt de gerbe à la Râperie par Monsieur Cadoret, élu en charge des seniors, des solidarités, du logement et des ressources humaines. Le Souvenir Français de Gagny a également déposé une gerbe.

Oissery 5

Ancien monument de l’étang de Rougement, le terrain est difficilement praticable en cas d’intempéries, la ville de Oissery a donc créé un second monument à la hauteur de la route d’accès à l’étang.

Oissery 6

Nouveau monument : Monsieur Cadoret, pour la ville de Gagny et Monsieur Emery, Souvenir Français, comité de Gagny.

Oissery 7

Monsieur Ragon fut notre hôte pendant toute cette matinée commémorative. Élu en charge du devoir de mémoire pour la ville de Oissery, il est intarissable sur l’histoire de la bataille de Oissery.

Oissery 8

Ferme de Condé, les élus de la ville de Neuilly-sur-Marne devant le monument qui rend hommage aux héros de la section de Neuilly-sur-Marne du groupe Hildevert.

Oissery 9

Cimetière de Oissery. Les victimes furent inhumées dans une fosse commune avant que leurs familles ne viennent récupérer leurs dépouilles.

Oissery 10

Drapeau du 26 août 1944, il a été réalisé dans des vêtements de déportés.

Oissery 11

Madame la Préfète de Seine-et-Marne a rendu hommage à tous les combattants de la Liberté.

Oissery 12

Monument aux morts du groupe Charles Hildevert, place de l’Église à Oissery.

 

Nous avons eu une pensée affectueuse pour Monsieur Robert Richard, décédé au printemps dernier, et qui participait chaque année à ces cérémonies du souvenir.

OIssery 13g

Commémoration du 22 août 1944

Le 22 août 1944, pendant les combats pour la Libération de Paris, le Commandant Louis Bouchet et ses six compagnons (tous agents de la CMP, future RATP), André Ancelin, Ulysse Benne, Robert Ferrer, Émile Goeury, Marcel Lavigne Burou et Arthur Speeckaert, ont été pris les armes à la main et fusillés par les Allemands dans les Fossés de Fort Neuf de Vincennes.

Chaque année, à la même époque, le Comité d’Entente des Associations des Anciens Combattants, Résistants, Déportés, Prisonniers et Victimes de Guerre de la RATP et associations amies, viennent rendre un hommage à ceux qui furent leurs camarades de travail et de combat.

La première cérémonie a eu lieu dans la station de métro Château de Vincennes puis des prises de parole ont eu lieu devant le Fort Neuf de Vincennes.

1
Bernard Emery et le porte-drapeau de la RATP

2

Ensuite un rassemblement des délégations et des porte-drapeaux a eu lieu à 17 h 45 près du parc Floral à Paris (12e). La cérémonie principale s’est déroulée dans les fossés du Fort Neuf de Vincennes.

3

4

5

6

Je tenais particulièrement à ce que le comité du Souvenir Français de Gagny participe à cette commémoration, car Louis Bouchet, Ulysse Benne et Émile Goeury sont honorés par notre commune. Plusieurs rues du quartier Jean Moulin portent leurs noms et un bas-relief à l’angle du chemin de Montguichet, entrée de la cité des Castors (RATP), représente Louis Bouchet et la Résistance.

Vous découvrirez lors du forum des associations qui se tiendra le samedi 7 septembre à l’Aréna une exposition qui retrace le parcours de ces hommes. En voici la présentation : Cote Expo